Althotas dans un TOP 10 Québécois (DIE-DIE 2013 ONDES CHOCS)

Louis-Olivier « Winterthrone » B. Gélinas (Endless Horizon, Collaborateur OC)

Top 10 Québécois

Gris -  À l’Âme Enflammée, l’Äme Constellée… et Sombres Forêts – La Mort du Soleil (ex-aequo) : Les frères jumeaux du métal noir atmosphérique nous ont offert en même temps des chefs-d’œuvre aux qualités quasi indescriptibles qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Monarque – Lys Noir: Une oeuvre superbement peaufinée et achevée par le vétéran québécois de la noirceur qui s’est immédiatement classée dans les grands classiques du genre.

Csejthe – Réminiscence: Un album-concept à la musique ensorcelante composée avec un soin imposant la révérence par les maîtres de l’atmosphère sombre et du mystère.

Catuvolcus – Voyageurs de l’Aube: Pierre-Alexandre Plessix a récidivé cette année en s’associant à des grosses pointures Dominic “Forest” Lapointe et Étienne Gallo. Le résultat bien que trop court, en fut de superbes pièces aux touches progressives et folkloriques qui laissent entrevoir un futur faste pour la formation.

Au-delà des ruines – Psychose des barbelés: Le projet de Cadavre et Blanc-Feu de Chasse-Galerie a produit une première offrande de Black/Death très technique qui fera le bonheur de ceux qui recherchent l’élaboration dans la violence et la noirceur.

Neige Éternelle – Neige Éternelle: Le célèbre groupe nord-côtier nous offrait cette année son premier album complet qui a tout pour accrocher l’oreille des maniaques de Black Metal cru et méchant en nous replongeant à l’époque des classiques de Darkthrone et compagnie.

Incandescence – Abstractionnisme: Le duo de McMasterville nous présentait en fin d’année un premier album aux superbes motifs de guitare mélodiquement très développés, aux percussions très techniques et à l’approche vocale superbement agressive. Un groupe de Black Metal à découvrir.

Althotas – Resurrectdead: La troupe originaire de Sept-Îles revenait après 12 ans de silence radio avec un album-monstre comprenant plus de deux heures d’un Death/Black à la suédoise d’une constance exemplaire. De quoi concurrencer les maîtres du genre.

Ordoxe, Nihil: Après six ans, les sombres trifluviens nous sont revenus en début d’année avec un album directement inspiré des belles années du Black Metal norvégien. Pour ceux qui recherchent un jeu de guitare diversifié et de qualité et une abondance de blastbeats.

Svalbard – The Fall : Après près de 12 ans à terroriser la ville de Québec avec un Black Metal crasseux, agressif et très cru, Svalbard nous présentait son premier album entier d’une qualité remarquable et qui n’a pas à rougir devant leurs influences telles que Tsjuder et Sargeist.

 

Louis-Olivier « Winterthrone » B. Gélinas (Endless Horizon, Collaborateur OC)
займы онлайн на карту