Critique Resurrectdead sur Québec-Métal

Critique CD: Althotas - Resurrectdead (2013)

December 31, 2013

Althotas – Ressurectdead (2013) 

Originaire de Sept-Îles, le groupe peut sembler inconnu de certain, mais pourtant ce groupe existe depuis les années 90. Naturellement avant de trouver sa vrai voie, ils se sont chercher un peut en étant formé sous différent nom, mais c’est en 2000 que le nom Althotas fût enfin trouver d’après une chanson d’Hypocrisy.  Durant cette période le groupe à sortie 2 autoproductions qui sont : Haunted Forest et Dead in the Woods et aussi une démo de 2 chansons, le groupe est resté inactif de 2004 à 2011, mais resté inactif est un bien grand mot, car durant cette période, ils en ont profité pour réenregistré certaines chansons mais aussi d’en composer d’autre, ce qui nous amène aujourd’hui cette album de 2 CD nommé : Ressurectdead. Le groupe officie dans un registre très Black Métal, mais avec beaucoup d’influence diverse dans la teneur de ses compositions, contrairement à d’habitude, je ne prendrai pas l’album chanson par chanson car il en serait trop long, mais je vais plutôt y aller d’ensemble dans ma critique.

 

Ressurectdead est remplit de surprise, au début je m’entendais à une musique qui ne s’écoute pas due à la pochette sombre à souhait et comme je ne suis pas un grand amateur de ce style, je m’y suis lancer pareil, mais à ma grande surprise, je me suis fait berner, à commencer par la piste de départ qu’est Poltergeist Rebellion, très sombre et lente au départ, pour ensuite enchaîné avec un rythme plus rapide, plusieurs influencse me vienne à la tête, comme Venom et Slayer mélangé ensemble, la piste 3 du premier CD à une intro assez démoniaque mais quand la musique démarre, une vitesse assez soutenue dans le rythme mais en même temps très groovy dans son approche  et comme une partie de l’ensemble de ce premier CD, très progressive dans sa durée.  Enucleation à un titre un peu bizarre mais pourtant croyez-le ou non, j’y ai entendu un influence très Maiden ou bien mon oreille me joue des tours, dans plusieurs pièces, les blast beat sont omni présent mais fortement bien fait, un bon mélange entre chanson longue et d’autre plus courte, ce premier CD de l’album ma agréablement surpris, Dead Trees est ma favorite de ce premier disque, c’est bien parti pour la suite.

Le deuxième disque démarre là où le premier à terminer, pas de répit.  Rapide, direct et sombre à souhait, vous voulez Headbanger, alors  Swamp est fait sur mesure pour vous, le deuxième CD à une approche plus Thrash et Heavy que le premier disque qui celui-ci est plus sombre.  Très agréable d’écoute finalement, j’aime beaucoup ce que dégage la pièce Infinite Nightmare, à la fois mélodique et rapide. Field of Fire est ma pièce préféré de ce deuxième disque,  je me suis laisser prendre au jeu de Headbanger devant mon ordinateur seul dans mon salon. The Attic à une introduction digne d’un King Diamond mais par la suite du pur Black Métal, j’ai adoré.  Pour terminer ce deuxième disque quoi de mieux que d’incorporer une influence plus nordique, un côté plus Folk et Épic à la pièce, sans rien enlever à l’atmosphère de l’ensemble de l’album.

 

Dans l’ensemble des deux disques, je n’ai que de bon mots à redire, un album très Heavy avec de multiple influences au travers de tout ça, un Black Métal très bien fait, le groupe a su construire 18 pièces de très bonne qualité, une pochette fort réussi, et si on pousse plus loin, le groupe a même eu l’originalité de donné un nom à chacun de ses 2 disques, au lieu de les nommé, CD1 ou CD2, non ils ont donné au premier disque le nom de Resurrect…. Et le deuxième ….Dead, très original. Une musique à la fois progressive dans la durée et selon l’écoute que j’en ai fait, toujours Heavy et sombre à souhait, je crois que le groupe à un fort potentiel pour rivalisé avec les plus grand d’ici et de ce monde dans son style, je vous conseille fortement si vous êtes amateur de ce style de vous procurer cette album car à ma grande surprise, je l’ai beaucoup aimé moi qui n’est pas très Black, alors si moi j’ai aimé, et je sais que je suis très critique et difficile dans mes choix métal, alors vous aimerai.

 

Ma note 8/10

Alain Labonte (Québec-Métal)

 

Alain Labonte
займы онлайн на карту